Isoler un mur

isolation murale

Comment procéder à l’isolation d’un mur

Dans la majorité des habitations, les murs sont responsables d’environ 25% de la perte de chaleur, ce qui en fait la deuxième source de déperdition après la toiture. En procédant à l’isolation des murs, il est donc possible de faire des économies sur sa facture de chauffage tout en protégeant sa maison contre le froid extérieur. Selon que l’habitation est déjà existante ou en voie de construction, que ce soit un appartement ou une maison individuelle, vous aurez le choix entre deux modes d’isolation d’un mur.

Le mode d’isolation le plus efficace est celui qui s’effectue par l’extérieur. Cette technique permet non seulement de supprimer la majorité des ponts thermiques mais également de protéger votre maison contre le vieillissement. En effet, si vous décidez d’isoler vos murs par l’extérieur, vous ferez d’une pierre deux coups car les travaux comprendront également un ravalement de façade. Si vos murs extérieurs ont besoin d’un rafraichissement, l’isolation par l’extérieur est donc à privilégier.

Mais si vous habitez dans un immeuble, pas question de ravaler seulement vos murs. Vous n’avez donc pas d’autre choix que l’isolation des murs par l’intérieur. Certes, vous perdrez un peu de place, mais c’est un procédé moins cher et tout aussi efficace.

 isolation murale

L’isolation en construction

Si votre maison n’est pas encore construite, vous avez là aussi le choix entre plusieurs matériaux. Si vous le pouvez, privilégiez des matériaux isolants comme le béton cellulaire ou les briques monomur par exemple. Si pour des raisons quelconques votre maison doit être construite en parpaings ou en briques classiques, l’ajout d’une couche d’isolation est nécessaire.

Pour une maison qui s’étale au maximum sur deux niveaux comprenant un rez-de-chaussée, l’isolation des murs par l’intérieur sera plus rentable. En revanche, s’il s’agit d’une maison qui comprend deux niveaux ou plus, isolez les murs par l’extérieur.